Remplissez le formulaire et recevez gratuitement plusieurs devis comparatifs :

Combien coûte une machine ?

Vous souhaitez investir dans un appareil de distribution automatique mais vous hésitez encore quant au modèle ? Vous n’êtes pas sûr de votre budget, ni si la machine va être rentable ? Vous n’avez qu’à demander un devis et vous donner le temps de réfléchir.

Un point de vente automatisé est avant tout un endroit pour socialiser, un repère important au sein d'une entreprise, mais c’est aussi un investissement conséquent. Pour ne pas faire d’erreur, il est conseillé de prendre le temps de bien analyser les devis.

Que dois-je trouver dans mon devis ?

devis distribution automatique

Pour vous aider à faire le bon choix, un devis doit vous demander plusieurs renseignements. Le nombre de collaborateurs et de visiteurs sont des variables importantes. Elles permettront de vous orienter sur le type de machine le plus adapté à votre consommation.

Ensuite, vous devez renseigner le type de locaux que vous possédez. Ce renseignement est capital. Si vos locaux ne possèdent pas d’arrivée d’eau et que vous choisissez une machine à café, les frais de plomberie pour faire arriver l’eau seront à votre charge. Bien souvent, les prestataires ne vous avertiront pas des prérequis à l’installation de telle ou telle machine, alors soyez vigilants !

Le devis doit prendre en compte un certain nombre de paramètres pour que l’offre soit adaptée à vos besoins. Le prix est un argument, mais ne doit pas être le seul à dicter votre choix. Aussi, n’hésitez pas à questionner le prestataire avant de signer.

Les pièges à éviter

Vous avez fait un devis et le prix vous semble attractif ? Attention à bien lire l’offre que vous avez reçue. Comme mentionnée ci-dessus, si l’on ne vous a pas demandé le type de locaux dans lesquels vous souhaitez installer votre distributeur automatique, posez-vous la question.

Regardez ensuite si le prestataire a inclus une clause de consommation minimum. Celle-ci vous donnera le droit à une réduction en cas de surconsommation, mais si jamais vos employés et vos visiteurs n’ont pas assez consommé, vous payerez la différence.

Enfin, faites attention au type d’approvisionnement que le prestataire vous propose. Si vous souhaitez des produits de qualité, faites-le inscrire sur le devis. Le cas échéant, vous aurez des produits de qualité moindre au prix d’une grande marque. Une fois ces paramètres pris en compte, vous pourrez faire votre choix en toute connaissance de cause.

Un devis sans engagement

Vous êtes prêt à faire votre choix, mais vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à contacter le prestataire. N’oubliez pas qu’un devis n’est pas un contrat. Vous avez tout à fait le droit de le faire amender, de demander des précisions et même de faire ajouter des mentions afin de vous couvrir au maximum.

Il ne faut jamais signer un devis si les modalités de paiement ne sont pas claires. Prenez le temps de les évaluer et de faire établir un échéancier.

Si jamais certaines prestations ne vous paraissent pas claires, appelez le prestataire et demandez-lui de vous expliquer la manière avec laquelle il a les décomptées. Ne vous fixez pas uniquement sur le prix. Plus le devis est détaillé, plus le prestataire est honnête.

Un large éventail de prix

Que vous optiez pour une machine à café de bureau, un distributeur automatique de boissons chaudes, de canettes et de boissons fraîches, ou de snacks et de confiseries, les fournisseurs s'engagent à respecter leur engagement tarifaire qu'ils vous soumettront après réception de votre formulaire.

A la fois garantie limitée dans le temps et facteur de libre concurrence, chaque professionnel évalue et chiffre ses produits comme il l'entend. Vous recevrez ainsi un grand choix de propositions, vous assurant de trouver ce qui correspond parfaitement à vos exigences.

Etablir des devis pour choisir le meilleur mode de gestion

Bon nombre d’entreprises hésitent sur le mode de gestion le plus approprié. Celui-ci dépend en effet du temps et du budget dont on dispose, mais aussi de ses besoins (souhait de faire des bénéfices).

La location en autogestion par exemple présente quelques inconvénients que certaines entreprises peuvent gérer (demande du temps, de l’espace pour les stocks, des coûts supplémentaires en cas de mauvaise gestion) mais pas d’autres.

Ce mode de gestion est idéal pour les petites entreprises qui pourront gérer facilement les produits et les stocks puisque la consommation du distributeur sera relativement faible. Au contraire, le dépôt gratuit est avantageux lorsque les ventes sont élevées.

C’est pour toutes ces réflexions qu’il est essentiel d’établir des devis pour deux ou trois modes de gestion différents. Cela vous permettra de comparer les avantages et les coûts de chacun, et vous disposerez en plus de conseils personnalisés de professionnels.

Les prestataires et fournisseurs, à partir des informations demandées, pourront vous renseigner sur le mode de gestion le plus adapté : gestion totale, location, achat ou leasing. Vous pourrez ainsi faire votre choix en toute sérénité.

La liberté de faire jouer la concurrence

fournisseurs de distributeurs automatiques

En contrepartie de la liberté des prix du fournisseur, vous bénéficiez du droit de comparer les prix autant que vous le désirez. D'autant plus que vous avez la certitude de vous adresser à des entreprises fiables et sérieuses.

Mais lorsque vous avez fait votre choix et que vous avez apposé votre signature, le devis prend la valeur d'un contrat. Le fournisseur a l'obligation de respecter le prix et les délais figurant sur le document, tandis que vous vous engagez à passer votre commande et à régler la prestation dans les conditions spécifiées.

Liste des fournisseurs de distributeurs automatiques

Distributeurs automatiques de café :

  • Proxi Pause, avec ses 20 000 distributeurs automatiques en gestion et 10 000 sites équipés, fournit plusieurs dizaines de millions de boissons par an sur toute la France.
  • Mister Bean, en travaillant auprès des petits producteurs, propose un café éco-responsable de haute qualité.
  • Chateau d’Eau offre un grand choix de machines à café pour les petites entreprises ou les particuliers (Lavazza, café bio, en grains ou en capsules).
  • Selecta, disposant de 150 000 points de vente dans 22 pays, propose des machines à café sur socle ou grands modèles. Présent sur le territoire français grâce à 8 agences régionales, il a pour ambition de toujours innover pour satisfaire sa clientèle.

Distributeurs de boissons, snacks et confiseries :

  • Alter Ego est depuis 14 ans la référence sur le marché de la distribution automatique en Alsace. Il fournit gratuitement aux entreprises, administrations et espaces publics des distributeurs modernes et performants (boissons chaudes et fraiches, snack et produits frais).
  • Alpes Automatique Distribution propose une large gamme de produits de qualité (boissons chaudes et fraiches, produits frais, snack, viennoiseries et confiseries). En travaillant en collaboration avec une société locale, elle valorise un savoir-faire artisanal.
  • Distri Matic Service (DMS) équipe, depuis 1992, les entreprises du Tarn-et-Garonne (boissons, snack et produits frais). Il est désormais présent sur l’ensemble de la région.
  • Atlantic DA fournit les entreprises bretonnes. Implanté dans les Côtes-d’Armor, le Finistère et le Morbihan, il cherche à être au plus proche de ses clients. Son service de proximité repose sur des produits de qualité (boissons chaudes, sodas, confiseries et sandwiches).
  • D8 travaille depuis 40 ans sur l’amélioration de ses produits, comme les aliments équilibrés et variés. Fournisseur en Île-de-France, Centre et Picardie, il propose des boissons, des snacks et des produits frais (sandwiches, fruits, salades, laitages).
  • Ets Patouillet, présent en Bourgogne et Franche-Comté, sélectionne des distributeurs à la pointe de la technologie et des produits respectant un programme nutrition-santé. Il propose des produits variés : boissons chaudes et froides, yaourts, barres de céréales, sandwiches, fruits et légumes, produits laitiers, viennoiseries.

L’emplacement du distributeur automatique ?

Choisir où installer son automate dépend principalement de la configuration des locaux. Il faut rappeler que certains types de distributeurs nécessitent d’être placés proches d’une prise électrique et/ou d’une arrivée d’eau, ce qui limite les possibilités. D’autres éléments ne doivent pas être oubliés :

→ l’accessibilité : l’espace doit être suffisamment grand pour accueillir les personnes handicapées.

→ le respect de la tranquillité : l’automate ne doit pas être installé à proximité des bureaux pour ne pas gêner et déconcentrer les salariés dans leur travail.

→ un lieu à forte affluence : l’appareil doit être placé de manière à ce qu’il soit utilisé par le plus grand nombre.

→ un endroit facilement repérable : tous les salariés et visiteurs doivent pouvoir trouver facilement le distributeur au sein des locaux.

Les endroits idéals

L’emplacement parfait n’existe pas puisqu’il est difficile de satisfaire les nombreuses envies des salariés, qui ne sont pas toujours en adéquation avec les objectifs de l’entreprise. En autogestion par exemple, il est plus stratégique de placer le distributeur dans la salle d’accueil ou un autre lieu où il y a beaucoup de passage (dans le couloir, à côté d’un ascenseur, dans la salle de pause ou le local de restauration...).

Si on souhaite favoriser le bien-être des salariés, il faut leur offrir un espace où ils peuvent se poser après s’être servi une boisson ou un en-cas. Vous pouvez opter pour une pièce libre qu’il faudra aménager avec des sièges ou utiliser la salle de pause pour permettre aux salariés de se détendre ou d'échanger entre collègues avant de retourner travailler.

Un marché toujours en pleine évolution

Durant ces dernières années, les professionnels du secteur ont cherché en priorité à fourrnir des produits correspondant aux besoins alimentaires des consommateurs. L’offre est désormais plus sophistiquée et variée. Depuis l’accord de 2013 sur les tickets restaurant, certains distributeurs proposent désormais des menus complets autour de 8€.

Les entreprises disposant du label feelGood, 600 en France, mettent dorénavant à disposition de leurs salariés des produits équilibrés (boissons non sucrées, produits laitiers, céréales, fruits et légumes) et cette volonté de diversifier les produits ne cessera de perdurer dans l'avenir.

A l’heure actuelle, les innovations portent davantage sur la technologie et le digital. Les tendances 2017 s’intéressent actuellement à l’essor du numérique et à l’amélioration du design des automates. Le marché cherche par exemple à développer les distributeurs à écran tactile, plus pratiques et attractifs pour le consommateur.

La diversification des moyens de paiement a également fait des progrès et après l’arrivée des tickets restaurant, les acteurs du marché tentent aujourd'hui de développer des systèmes de paiement utilisant la lecture d’un flash code et d'un programme de fidélisation par mobile (type ApplePay).