Les distributeurs automatiques de snacks, confiseries et sandwichs

distributeurs de snacks et sandwichs

Les distributeurs automatiques de produits frais réfrigérés maintiennent une température oscillant de 1° à 4° afin de mettre la sécurité alimentaire au premier plan. Les machines actuelles se veulent à la pointe de la technologie et affiche une classe énergétique A pour le plus grand respect de l'environnement.

Dotés de spirales et de tiroirs amovibles proposant les snacks, les confiseries et les sandwichs, ils permettent de créer différentes combinaisons dans le but d'offrir une gamme très étendue de produits.

Ils sont faciles d'utilisation de sorte que tout le monde puisse se servir sans contrainte. Il suffit simplement de sélectionner le produit et de le récupérer dans le bac.

Comment s'équiper ?

Les fournisseurs proposent le dépôt gratuit. Le fournisseur gère l'intégralité de l'appareil, de l'installation en passant par l'approvisionnement jusqu'à la maintenance. Le prestataire conserve alors la recette des ventes.

Le dépôt gratuit est intéressant dans le cas où votre structure accueille beaucoup de visiteurs. Vous pouvez également recourir à l'autogestion si vous préférez garder les bénéfices. C'est alors vous qui fixez les prix de vente, sélectionnez les produits, gérez l'approvisionnement.

Un contrat d'entretien est indispensable étant donné que votre machine délivre des produits frais et doit répondre à des règles d'hygiène très strictes. Pour une grande structure, prévoyez un minimum de quatre machines pour espérer un complément de revenu suffisant.

Auprès de qui s'adresser pour l'acquisition d'un distributeur d'en-cas ?

Il est préférable de contacter des fournisseurs installés à proximité de vos locaux. Il sera ainsi plus facile de se réapprovisionner et d'entretenir la machine. Faites plusieurs demandes de devis et orientez-vous vers la société qui vous aura transmis le devis correspondant le mieux à vos attentes.

Quels sont les produits les plus couramment distribués ?

Pour être certain de combler les petites faims de tous les visiteurs, il est intéressant de connaître les goûts des consommateurs. Les gens viennent principalement rechercher de la gourmandise. Voici les produits les plus prisés :

  • Les petits sachets de bonbons
  • Les barres et billes chocolatées
  • Les gâteaux sucrés
  • Les pâtisseries et viennoiseries
  • Les chips et gâteaux apéritifs
  • Les barres et biscuits céréaliers
  • Les fruits et compotes

Très utile en entreprise, le distributeur de sandwichs rend service aux employés qui n'ont pas toujours le temps de sortir déjeuner. Dans tout type de structures, les gens apprécient pouvoir se restaurer à tout moment. Il est alors fondamental de varier les ingrédients afin d'offrir un repas équilibré en proposant notamment :

  • Des sandwichs baguettes ou triangles
  • Des plats cuisinés ou tartes salées
  • Des paninis ou pizzas
  • Des crudités
  • Des produits laitiers

Les tendances du Snacking : un marché en plein essor

C’est un fait, les Français sont de grands consommateurs de snacking en tout genre : sandwiches, burgers, pizzas... Seulement depuis plusieurs années, la diversité des produits mais aussi l’équilibre nutritionnel sont devenus nécessaires pour satisfaire leurs habitudes de consommation.

Comparé à la restauration classique, le snacking continue de progresser car il permet une consommation rapide, de qualité et à ticket moyen limité. La restauration rapide n’est plus considérée comme de la mal bouffe.

Elle se réinvente et la nouvelle mode est aux enseignes qui valorisent le « fait maison », un snacking simple et de qualité. Le marché a pris une telle ampleur qu’aujourd’hui, en moyenne, trois points de vente s'ouvrent chaque jour en France.

De nouvelles offres de produits

Le sandwich est le produit le plus consommé par les Français (1,8 milliards d’unités vendues) mais doit faire face à une concurrence accrue comme notamment la demande de burgers de qualité qui a exploséz, les pâtes qui sont de plus en plus prisées grâce à leur offre de recettes variées et les pizzas qui connaissent un réel succès puisque la France est le 2ème plus grand consommateur (821 millions d’unités vendues).

Mais la diversité des produits ne s’arrête pas là. Pour satisfaire l’ensemble de la population, le snacking végétarien et le halal sont de plus en plus disponibles. Les produits sans gluten ont également fait leur apparition sur le marché pour répondre au besoin de santé et de bien-être des consommateurs.  

Une diversité des points de vente

Les distributeurs automatiques ne sont pas les seuls sur le marché et sont concurrencés par les nombreux points de vente de restauration rapide. Les Français peuvent désormais utiliser différents modes de distribution :

⇒ au comptoir : ils commandent leur menu sur place ou à emporter

⇒ en libre-service : que ce soit en restauration collective, dans une boulangerie ou en grandes surfaces, ils constituent leur repas en se servant eux-mêmes dans la vitrine

⇒ en distributeur automatique : les clients peuvent déjeuner avec des produits chauds ou froids

⇒ en kiosque : se restaurer dans ce type de boutique située dans les centres commerciaux ou dans la rue est courant

⇒ en mobile : les food trucks et les triporteurs sont devenus très tendance et connaissent un vrai succès

Pour être au plus près des besoins des Français, certains points de vente (pizzas, burgers, sushi) ont développé la possibilité de commander en ligne et de livrer au bureau ou à domicile.

Face à la concurrence et à la multitude des produits proposés, les acteurs de la distribution automatique vont devoir s’adapter à ces nouvelles tendances s’ils veulent continuer leur progression sur le marché.

Le distributeur de pizzas, une nouvelle machine très en vogue

machine a pizza

Les distributeurs automatiques de pizzas prennent place à l'extérieur. Ils sont scellés au sol et blindés pour éviter les vols et autres dégradations. Cet appareil connaît un vif succès de la part des consommateurs qui peuvent déguster une pizza à tout instant. Chacun peut alors se régaler de manière nomade, sans perdre de temps.

Fraîches et artisanales, chaudes ou froides, végétariennes, sucrées-salées, les pizzas existent en une très large variété. Les machines délivrant de pizzas sont approvisionnés par des restaurateurs, ou bien par vos soins. La rentabilité est assurée à partir de deux pizzas achetées en une journée.

Dans le cas où votre entreprise est très fréquentée, vous pouvez espérer vendre une trentaine de pizzas à 10 euros pièce. Son fonctionnement est simple puisque l'utilisateur fait sa sélection parmi une offre présentée sur un écran, et choisit son mode de paiement entre le monnayeur, la carte bancaire ou le chèque bancaire.

Les pizzas sont conservées crues dans une boîte au sein d'une chambre froide. Celle que le consommateur désire est déposée dans un four dont la température et le temps de cuisson sont gérés par un ordinateur. La pizza sort du distributeur automatique une fois cuite, enfermée soigneusement dans sa boîte à la manière d'un pizzaiolo.

Les fabricants de distributeurs de pizzas

⇒ SGER : Resto’Clock

Créée en 1995, la Société Générale d’Equipement de Restauration fabrique et commercialise des matériels de distribution de repas. Elle s’est depuis développée pour proposer des produits innovants afin de s’adapter aux nouvelles tendances de consommation.

Resto’Clock est une référence sur le marché. Ses machines sont équipées d’un système unique de remise en température par induction permettant le respect total de la qualité des pizzas.

⇒ ADIAL : PizzaDoor

Cette SAS travaille depuis 2002 sur un programme de recherche et développement afin de mettre sur le marché des machines fiables, efficaces et adaptées aux pizzaïolos.

Distributeur en France, ADIAL exporte aussi ses distributeurs en Suisse, aux Etats-Unis et dans l’Océan Indien. En tant que leader, son offre de matériels et de services est en constante évolution afin de satisfaire au mieux ses clients.

⇒ SARL Délice Cook

Les Délice Cook sont des distributeurs de pizzas surgelées et autres snacks chauds, à destination des professionnels souhaitant se constituer des revenus complémentaires.

Ils sont munis d’un système de télégestion intégré afin de suivre les stocks à distance et sont relativement simples à approvisionner. La société propose également un appui technique et financier.

La révolution du "self-serving"

En France, Paris sera la première ville à succomber à l'ère du self-serving : en effet, un exemplaire de la machine « schloesing » abreuva quotidiennement sans discontinuer les parisiens en vin, café, et bière. Devant l’engouement des parisiens et sans doute l’effet de mode qui s’en est suivi, 70 autres villes françaises ont, elles aussi, fait l’acquisition d’une machine « schloesing ».

De nos jours, les distributeurs d'aliments dévoilent une grande diversité, mais aussi équilibre et plaisir. Il s'agit d'un service de restauration d'appoint disponible en permanence proposant des produits faciles à déguster selon les besoins et les moments de la journée.

Ce type d'appareil est devenu indispensable dans le quotidien, permettant de compléter les repas ou de redonner des forces. Les entreprises en sont quasiment toutes équipées pour ménager leurs salariés lors de temps de pause.

L'implantation de distributeurs automatiques dans les gymnases est courante puisque ces structures ont bien compris l'engouement des sportifs pour l'alimentation équilibrée et variée.

L’originalité des distributeurs automatiques japonais : la clé de leur succès ?

distributeur japon

Le Japon est le pays où l’on trouve le plus grand nombre de distributeurs automatiques.

En 2011, on comptait 1 distributeur pour 23 habitants, soit 6 millions de machines.

Les automates font partie du paysage nippon. En se promenant dans les grandes villes, on remarque leur omniprésence dans les coins de rues, les stations de métro, les gares, les centre commerciaux et dans les bâtiments publics. Il est aussi possible d’en trouver en dehors des métropoles, dans les campagnes et même en haut des montagnes.

Comparés à ceux des pays européens, les distributeurs japonais offrent un grand éventail de produits :

→ du tabac

→ des boissons (jus de fruits, thé glacé, soda, café, boissons vitaminées)

→ des boissons alcoolisées (en particulier de la bière)

→ de l’alimentaire (fruits, légumes, plats surgelés, glaces, nouilles instantanées)

→ des vêtements

→ des accessoires (tickets de train, piles, lunettes, jouets, parapluies, téléphones, journaux, livres, DVD, préservatifs, couches jetables, mouchoirs, fleurs...)

En  matière d’automates, les Japonais sont à la pointe de la technologie. Ce sont les seuls à utiliser le système de reconnaissance faciale. Cette technique permet à la machine d’analyser votre apparence (sexe, âge et spécificités de la personne), la météo et le moment de la journée pour conseiller 3 boissons qui peuvent vous intéresser. Il sera par exemple proposé une boisson énergisante pour un sportif et un jus de fruits faible en calories pour une jeune fille.

Pourquoi un tel engouement pour les distributeurs au Japon ?

Leur succès réside dans les nombreux avantages qu'ils offrent aux consommateurs. Ils sont pratiques car disponibles partout et à toute heure. Ils sont parfaits pour les gens pressés qui n’ont pas le temps de faire la queue et proposent une grande diversité de produits. Un automate peut en effet fournir jusqu’à 30 boissons différentes.

Les Japonais utilisent souvent les distributeurs parce que les produits ne coûtent pas chers. Les prix peuvent varier entre 100 et 1 000 yens (soit 0,7 à 7 euros). Une boisson coûte entre 110 et 130 yens. De plus, les moyens de paiement sont variés car il est possible de régler en espèce, par carte bancaire ainsi qu'avec le téléphone portable ou la carte de train.

Pour les gestionnaires, les distributeurs automatiques sont intéressants du fait de taille compacte qui leur permet de les placer n’importe où, et parce qu’ils sont plus économiques en consommation d’énergie et en personnel qu’un magasin.

Autre détail non négligeable, les machines sont très rarement vandalisées ou taguées. N’ayant pas besoin de travailler davantage sur la protection des automates, les fabricants peuvent concentrer leurs efforts sur l’innovation et le développement des fonctionnalités.

En pouvant tout acheter à toute heure et à un prix raisonnable, les Japonais sont vraiment attachés à leurs machines qui répondent à tous leurs besoins et ont encore de l’avenir devant elles.