La vente de préservatifs en libre-service

Les appareils distribuant des préservatifs en libre-service


Le distributeur de préservatifs est un outil de prévention indispensable contre les Maladies Sexuellement Transmissibles (MST), notamment contre le sida. De plus, le préservatif est un moyen de contraception naturelle. Il est utilisé particulièrement chez les jeunes pour lutter contre les grossesses non désirées.

Quel est l’intérêt d’une distribution automatique de préservatifs ?

Les préservatifs sont vendus sur internet, en pharmacie et dans les grandes surfaces. Pourtant, le distributeur automatique présente un intérêt particulier, car il est accessible facilement. Et les personnes les plus timides se sentent rassurées par l’anonymat de la machine.

Comment trouver un point de vente de préservatif ?

Des outils de géolocalisation, comme trouverunpreservatif.fr/preservatifs, offrent la possibilité trouver des points de distribution de préservatifs proches de son domicile. Ce site se décline en application pour smartphone, l’application TUP (Trouver Un Préservatif). Y faire répertorier son appareil automatique lui donne de la visibilité.

Comment fonctionne un distributeur de préservatif traditionnel ?

Dans la majorité des cas, le distributeur de capote dispose d'un monnayeur. Le paiement se fait alors souvent à l’aide d’une pièce de 2 €. Certains fabricants proposent une option permettant de délivrer gratuitement les préservatifs. Cette option intéresse notamment les lieux de prévention, en particulier ceux luttant contre la propagation du VIH. Les machines avec monnayeur ont des fonctionnalités limitées et peu d’électronique, ce qui limite les opérations de maintenance.

Existe-t-il des appareils plus sophistiqués ?

Les automates les plus sophistiqués permettent en général de délivrer d’autres produits que des préservatifs. A titre d’exemple, le mini-distributeur de la marque GSI vend des petits produits de dépannage. Il peut s’agir de condoms mais également de déodorants, de paquets de mouchoirs, de serviettes hygiéniques etc. Cet appareil comprend 8 sélections, la sélection se faisant alors par un écran tactile et le paiement par carte bancaire sans contact.

Les stocks sont gérés par voie électronique avec possibilité de suivre à distance le nombre de vente et le nombre de produits restants dans l’appareil avec une alerte en cas de rupture. Les professionnels parlent alors de « gestion cloud ».

Dans les pharmacies, les distributeurs multiproduits (préservatifs, dentifrices, crèmes hydratantes, gel intime, pansements, couches pour bébé…) se multiplient.

Quelle sécurité pour le distributeur de préservatif ?

Afin d’éviter le vandalisme, le corps de la machine est souvent blindé avec une serrure cylindrique à piston. De plus, une visserie fournie permet de fixer solidement l’appareil contre un mur.

Quel mode d'acquisition pour un automate délivrant des capotes ?

Des revendeurs, comme Securimed, proposent à la vente des appareils délivrant des préservatifs. Les fabricants de préservatifs, comme Manix, vendent également des distributeurs avec leur logo. Dans le cas d’une vente, l’acheteur a la charge de l’entretien et du réapprovisionnement de l’appareil. La location du distributeur de capote est, cependant, souvent préférée car :

  • La maintenance est incluse dans le contrat de location.
  • La mensualité fait partie des charges comptables de l’entreprise.
  • La machine peut être renouvelée régulièrement.
  • Les contrats de location avec option d’achat permettent d’acquérir éventuellement le distributeur de préservatifs à la fin de la location.

Où installer un appareil distribuant des préservatifs ?

Les distributeurs de capotes se trouvent dans des endroits variés : les pharmacies, les boîtes de nuit, les hôtels, les bars, les restaurants, les stations-service, les maisons médicales etc.

Par ailleurs, tous les lycées doivent être équipés d’au-moins une machine délivrant automatiquement des préservatifs. La gestion se fait alors par l’établissement scolaire et le préservatif peut devenir un vecteur publicitaire. En effet, des spécialistes en goodies proposent des préservatifs personnalisés.

Quelle réglementation s'applique pour ce type de machine ?

Les machines à distribuer des préservatifs doivent respecter de nombreuses normes de sécurité. Ainsi, tout condom distribué en France depuis un appareil ou dans le circuit traditionnel doit disposer d’un marquage CE. Ce marquage certifie que le préservatif a satisfait à de nombreux tests. Par ailleurs, des règles d’étiquetage sont à respecter, afin de délivrer une information complète aux utilisateurs.

Combien coûtent les préservatifs vendus en libre-service ?

Le prix des préservatifs vendus en distributeur est libre. En moyenne, il faut débourser 2 € pour acheter une boîte de 3 ou 4 préservatifs.