L'approvisionnement en distribution automatique

Le métier d'approvisionneur de distributeur automatique

L’approvisionneur en distributeur automatique prend en charge le chargement, le nettoyage et l’entretien du distributeur automatique. Au sein du secteur de la distribution automatique, ce métier est le plus représenté. En effet, sur 15 000 salariés, la moitié sont des approvisionneurs.

Quelle formation pour devenir approvisionneur de distributeur automatique ?

Pour devenir approvisionneur en distributeur automatique, il faut être rapide et avoir une bonne mémoire pour enregistrer de nombreuses informations. De plus, il faut se montrer rigoureux, fiable et réactif. Ce métier est généralement accessible aux titulaires d’un CAP/BEP en électricité, en mécanique ou encore en maintenance de systèmes mécaniques automatisés. Vous pouvez également faire le choix d’une formation qui ne nécessite pas de qualifications particulières.

L’obtention de la formation permet d’obtenir un niveau 3 équivalent au CAP-BEP. Généralement, les formations proposent un stage qualifiant de 12 à 13 mois. Cela permet de fournir au stagiaire les prérequis nécessaires à l’entrée en formation.

Un stage qualifiant

Dans le cadre de ce stage, vous apprenez à mettre en service les distributeurs automatiques, à assurer la maintenance et à approvisionner les appareils.

De plus, on vous enseigne à les régler et à les paramétrer. Vous pouvez également être amené à assurer le diagnostic et la maintenance des distributeurs automatiques.  À l’issue de la formation, vous obtenez le titre professionnel « Agent d’Intervention en Distribution Automatique ».

Quel est le salaire d’un remplisseur de distributeur automatique ?

Le salaire moyen d’un approvisionneur de distributeur automatique est de 1705 euros par mois. Ainsi, il gagne 20 456 euros par an et 10.49 euros par heure.

Un débutant gagne en moyenne 1630 euros par mois. Les travailleurs les plus expérimentés gagnent un salaire de 1980 euros par mois et de 23 760 euros par an.

La fiche métier

Dans le métier de remplisseur de distributeur automatique, on retrouve 95% d’hommes et 5% de femmes. L’âge médian est de 40 ans : 9% sont des jeunes et 23% des seniors. 94% des emplois sont à temps plein et 6% à temps partiel. D’ailleurs, la plupart des contrats sont des CDI.

Les CDD et les missions d’intérim sont rares.

Un métier qui recrute

D’après les chiffres de Pôle emploi, on recense 160 projets de recrutement déclarés par les entreprises pour ce métier. De plus, 83% des recruteurs ont du mal à trouver un candidat. Ce n’est pas un métier saisonnier : seuls 6% des projets sont saisonniers.

Actuellement, 55 entreprises recrutent des approvisionneurs de distributeur automatique. Il est préférable de déposer sa candidature en juin, en juillet, en septembre ou en décembre.

Quels sont les sites d'offres d’emploi ?

Pour trouver un métier d’approvisionneur en distributeur automatique, vous pouvez vous rendre sur la plateforme multi-source Indeed.

Ce site permet de trouver les offres d’emplois les plus pertinentes. De plus, elles sont très souvent actualisées. Vous pouvez également trouver des offres sur le site Jooble.

La maintenance et l’entretien de distributeurs automatiques

Les distributeurs automatiques nécessitent un minimum de maintenance comme tout appareil électronique. Un approvisionneur peut assurer la maintenance de distributeur automatique pour plus de sécurité. Ainsi, il s’occupe de l’installation de la machine.

Il faut préparer les machines avant leur installation. Après cette étape, le technicien de maintenance peut installer le distributeur sur le site. Enfin, il raccorde les circuits et règle les appareils.

Le technicien de maintenance s’occupe également de l’entretien courant et régulier de la machine automatique. Ainsi, il vérifie l’hygiène des rouages et des pièces en contact avec les produits alimentaires. Aussi, le remplisseur s’assure de l’état des stocks et de leur conditionnement.

Il peut également approvisionner le distributeur automatique, vérifier le monnayeur et collecter la monnaie. Enfin, il doit contrôler l’éclairage de la machine.

Un approvisionnement indispensable

L’approvisionnement de la machine est indispensable. Le technicien de maintenance travaille avec un collègue spécialiste de l’approvisionnement. Celui-ci s’assure de l’état des stocks et remplit les machines en thé, café, canettes, biscuits, bouteilles, bonbons, soupes, sandwichs, etc.

Il s’assure également de l’hygiène des denrées périssables et des produits frais.

Un approvisionneur en distributeur automatique définit des tournées sur un secteur donné en fonction de son emploi du temps. Aussi, si des clients ont des besoins urgents, l’approvisionneur est capable d’intervenir en urgence.

De plus, il livre des conseils et des recommandations aux utilisateurs. Ce métier nécessite également le rassemblement des données statistiques pour évaluer les fréquences d’utilisation. Ainsi, il aide à maximiser la rentabilité du client.

Comment rédiger une lettre de motivation efficace ?

Lors de la rédaction de votre lettre de motivation, mettez en avant vos diplômes et formations. Détaillez également les missions de l’approvisionneur : élaboration du planning de livraison, réalisation du reporting des états d’approvisionnement, etc.

Ensuite, parlez de vos expériences professionnelles en lien avec le métier d’approvisionneur. N’oubliez pas de mettre en avant vos qualités humaines : sens de la communication, esprit d’équipe, autonomie, dynamisme, réactivité, etc.

Retour aux actualités

Autres articles du blog :