Les distributeurs de produits qui sortent de l'ordinaire

Des distributeurs automatiques insolites et originaux

Les distributeurs automatiques sont partout. Dans les gares, en bord de route et sur les aires d’autoroutes, dans les supermarchés... Généralement, ces automates proposent des en-cas ou des boissons chaudes en vente libre. Placés dans des lieux stratégiques, ils invitent à la consommation et permettent aux marques d’imposer leur présence et d’augmenter leur chiffre d’affaire.

Le monde évolue à une vitesse fulgurante et le secteur de la distribution automatique ne déroge pas à la règle. Tout d’abord, ces appareils se sont vus dotés de moyens de paiement plus modernes que les pièces de monnaies (carte bancaire, sans contact, paiement avec un smartphone, etc.). Ensuite, ce sont les écrans tactiles qui ont remplacé les claviers numériques. Certaines machines fonctionnent même avec la reconnaissance faciale !

Les distributeurs commerciaux surfent sur l'essor du e-commerce avec la possibilité d’acheter ce que l’on veut quand on veut en proposant de nouveaux produits en libre-service. Récemment, les villes françaises ont vu fleurir les distributeurs de baguettes, de pizzas ou encore de produits pharmaceutiques. Mais les marques ne cessent d’innover et placent ces machines au cœur de leur stratégie marketing en proposant des produits insolites et originaux.

Des ampoules et des vis en vente libre

La chaîne de magasins de bricolage Weldom propose un automate de distribution sur son parking à Luynes, près de Tours (Indre et Loire). Ce dispositif, accessible à toute heure, propose en libre-service le nécessaire en petits travaux de bricolage (des vis, des ampoules, des chevilles, de la colle...). L’enjeu est double. Améliorer la satisfaction de la clientèle et accroître son chiffre d’affaire.

Imaginons un client pressé qui a besoin d’une ampoule. Celui-ci ne souhaite pas perdre 10 minutes à chercher dans le magasin et faire la queue à la caisse. Il lui suffit de se rendre à l’automate, et en moins de cinq minutes le client obtient son ampoule. Cette machine permet à l’entreprise de réaliser des ventes en dehors des horaires d’ouverture. De ce fait, l'expérience du client est améliorée, et la fidélisation est augmentée.

Se refaire une beauté en sortant du train

La marque Sephora, connue mondialement, tire elle aussi partie de l’innovation des dispensateurs automatiques. En positionnant son appareil Gare de Lyon à Paris, le géant de la cosmétique frappe fort. Mascara, brosse à cheveux, shampoing sec, etc. L’automate de distribution met à disposition les accessoires fondamentaux pour un maquillage de qualité simple et rapide.

En investissant dans ce dispositif, Sephora se créer l’opportunité d'élargir sa cible, mais aussi de continuer à fidéliser sa clientèle. Le design de l’automate reprend les codes couleurs de la marque. De ce fait, Sephora s’impose une fois de plus en terme de marketing et d’innovation.

Une imprimante 3D au service de tous

Dream Vendor (vendeur de rêves en français), c’est le nom de cette nouvelle machine aux allures futuristes. Cet automate renferme une imprimante 3D de la société MakerBot et réalise l’objet de vos rêves sur demande. Cet appareil a été pensé et créé par des élèves de l’université de Virginie aux États-Unis. C’est une création novatrice car les imprimantes 3D peuvent réaliser des miracles.

L’utilisation de ce dispositif n’est néanmoins pas accessible à tous. Pour pouvoir réaliser un article, il faut insérer une carte SD sur laquelle le code de modélisation est enregistré. Il faut donc avoir de bonnes connaissances en modélisation 3D. Il y a fort à parier que cette imprimante 3D en libre-service devienne une réelle invention pouvant révolutionner le monde dans les années à venir.

La lecture à portée de tous

En matière de créativité, voici Yoteq. Une start-up française qui a créé un magasin automatique de livres. Des romans, des thrillers, des bandes dessinées ou encore des mangas, il y en a pour tous les goûts. Cette bibliothèque nouvelle génération peut stocker jusqu’à 300 livres.

Yoteq a parfaitement ciblé ses usagers puisque la start-up a pris la décision d’installer ses magasins automatisés dans des endroits où il y a beaucoup de passage et de temps d’attente. Les gares, les hôpitaux, les aéroports, etc. À l’aide d’un écran tactile, l’utilisateur peut chercher le genre de livre qu’il souhaite lire, et même procéder à une recherche par titre de livre ou nom d’auteur !

Mais Yoteq ne s’arrête pas ici. En effet, ce dispositif offre la possibilité aux usagers de revendre leurs livres (achetés via l'automate) sur les différentes machines proposées. Chaque livre acheté dispose d’un QR code qui est scanné lors de la revente afin de vérifier que le bouquin a bien été acheté sur une borne de la start-up. Le système de revente fonctionne sous forme de bon d'achat, ce qui permet aux utilisateurs de choisir un nouveau livre.

Stylos, paire de ciseaux et colle à portée de main

Les fournitures de bureau sont indispensables dans beaucoup d’entreprises, mais sont également une dépense conséquente. En effet, une secrétaire ou un chef d’entreprise ne peut travailler sans stylos, agenda et autres accessoires. Malgré la numérisation et la dématérialisation de beaucoup de documents, les fournitures de bureau ont encore de beaux jours devant eux.

C’est pourquoi des sociétés comme Logiprox propose des distributeurs automatiques de fournitures de bureau. Plutôt que de passer commande chez un fournisseur tous les trois à six mois, il est possible d’installer ce dispositif dans votre entreprise. L’investissement est rentable. Ces machines ne demandent pas de formations particulières et cela offre un gain de temps. Cela est très intéressant, surtout lorsque l’on sait que dans une entreprise, le temps, c’est de l’argent.

Retrouvez aussi tout ce qu'il faut savoir les distributeurs de e-liquide.